Un article dans la Nouvelle République du 31/10/2012

La Nouvelle République du Centre Ouest publie un article "Un film pour le contournement" dans son édition du 31/10/2012.

"L’association pour le contournement a fait réaliser un film pour appuyer sa revendication. Il sera présenté aux élus, puis au grand public, via Internet. La Châtre est une charmante ville riche de traditions berrichonnes, spécialités du terroir, tourisme vert, patrimoines architecturaux, la paisible commune est un petit paradis de verdure, de sérénité […] Mais ce climat si paisible est perturbé par un trafic massif de poids lourds. Ainsi débute le film d'une durée de six minutes, réalisé par l'association pour le contournement de La Châtre, pour appuyer sa demande. Chaque jour, plus de 2.000 camions traversent l'agglomération. 1.100 d'entre eux empruntent le centre-ville (chiffres du conseil général). Aujourd'hui, de nombreux problèmes sont soulevés. La sécurité est menacée avenue Aristide-Briand, au rond-point de la sous-préfecture et rue Galliéni, avec le passage des élèves. Sans omettre la dégradation des routes et des trottoirs de la ville et du pont du Lion-d'argent qui présente de nombreux signes de fatigue. Le passage incessant de poids lourds, parfois deux en même temps, ne fait qu'accélérer les dégâts. Bref, les nuisances sont nombreuses : gaz d'échappement, bruit, vibration dans les habitations.

Un-film-pour-le-contournement image article large

« Un tracé a été étudié avec l'accord des élus concernés, déclare Jean Gauriat, président. Il est suffisamment long pour que les voitures ne l'empruntent pas, défendent les membres de l'association. Ce projet peut être réalisé sur plusieurs années, pour en étaler le financement. La Région et l'État doivent y contribuer dans le cadre de l'aménagement du territoire. La Région concentre ses aides sur la voie ferrée. Nous n'avons pas de voies ferrées. Nous ne voulons pas rester avec nos poids lourds et être les oubliés du département de l'Indre. » L'association a entrepris de présenter son film aux élus, à commencer par les députés Isabelle Bruneau et Jean-Paul Chanteguet (« Le Blanc est également concerné », souligne Pierre-Marie Audebert). Il sera projeté lors de l'assemblée générale, en janvier, puis diffusé sur Internet, afin d'être accessible à tous. Contact : tél. 02.54.48.11.69.

Pour lire l'article en ligne cliquez ici



Share